Infiltrés
2.5
20 - 33€ par joueur

 Au menu de la mission :

Manipulation2
Coopération1
Logique2
Fouille1
Immersion2

– Cette salle n’est plus disponible –

Pour qui ?

A partir de de 12 ans (une dizaine peut être selon les accompagnateurs).
De 2 à 6 joueurs

Le scénario :

Afin de lancer le scénario d’Infiltrés, nous sommes invités à regarder une vidéo introductive. Notre maîtresse du jeu nous présente nos rôles : nous avons été capturés par des trafiquants d’armes, seul un membre de notre groupe reste libre et peut communiquer avec nous. Nous devons nous échapper (vivants si possible !) et faire tomber le réseau.

L’avis :

Le commencement d’Infiltrés est assez original, ce qui nous beaucoup plu. Concernant les énigmes, ces dernières ne sont pas toute de la même difficulté : certaines se résolvent facilement, d’autres mobilisent plus notre réflexion. Cet escape fait le choix de miser sur la difficulté des énigmes plutôt que sur leur nombre : nous avons moins de casse-têtes à résoudre mais leur niveau de difficulté sera variable selon les équipes. Nous avons buté sur l’un d’entre eux pendant un moment ce qui a ralenti notre progression et un peu entaché notre motivation. Mais les esprits plus retords apprécieront peut-être le fait de se creuser les méninges un long moment sur une même énigme.

Infiltrés dispose de pièges qui complexifient l’avancée pour allonger notre plaisir et de quelques énigmes qui renouvèlent un peu les classiques du genre.

Concernant les décors, tout n’est pas de la même qualité : certaines zones sont travaillées, d’autres sont nettement moins réussies dans le thème.

L’accompagnement :

Comme à notre habitude, nous avions demandé à n’être aidés que si cela était vraiment nécessaire. Notre maîtresse du jeu a respecté notre demande et s’est efforcée de nous donner des indices eux-mêmes sous forme d’énigmes. A la suite de la séance, nous avons pu échanger avec plaisir sur la salle avec elle.

Les plus :
  • L’entrée en matière inhabituelle
Les moins :
  • Les décors de qualité inégale
  • Certaines énigmes nous ont moins séduits que d’autres

Laisser un commentaire