Ultime Madrigal
4.5
22 - 43€ par joueur

 Au menu de la mission :

Manipulation2
Coopération2
Logique2
Fouille2
Immersion2

Pour qui ?

A partir de 10 ans.

Le scénario :

Carlo Gesualdo, grand musicien mais personnage assez peu sympathique dans sa vie personnelle, n’a pas compris quand Donna Maria s’est refusée à lui. Et comme cela se produit encore un peu trop souvent, la belle a disparu et on le soupçonne d’en être responsable…

Afin de retrouver la trace de Donna Maria, nous remontons le temps une heure avant l’incendie qui ravagea la maison de Gesualdo.

L’avis :

Nous avons débarqué chez Artimus sans rien avoir lu sur leur mise en scène. Pour nous la surprise a été totale et nous avons adoré toute l’introduction qui précède le jeu. Si vous souhaitez garder votre étonnement, sachez juste qu’Artimus Escape a poussé la scénarisation assez loin pour vous faire voyager dans le temps.

Une fois dans Ultime Madrigal, nous trouvons face à nous des décors qui pourraient être dignes d’un musée et nous rappellent notre escapade poitevine chez Alienor d’Aquitaine. Les murs, plafonds, objets environnants s’intègrent dans l’imaginaire de la renaissance et rien ne dénote de cette atmosphère. La progression dans l’escape game est également plutôt ludique, avec des espaces dotés d’une ambiance assez différentes et une progression dans l’espace « circulaire ». Les chapitre de l’histoire sont reflétés par dans les différentes ambiances : derrière le calme apparent d’une belle demeure italienne, se cache une histoire sordide comme on pouvait l’imaginer.

C’est d’ailleurs cette histoire qui nous a dérangés : le scénario s’apparente à un féminicide comme on en voit encore trop aujourd’hui et nous avons été un peu mal à l’aise par moments dans cette histoire qui nous avait été présentée (ou que nous avons compris, vu notre sensibilité au sujet) comme « elle a dit non, il l’a mal pris ».

En dehors de cet aspect, outre les décors, les énigmes nous ont également beaucoup plu. Elles sont assez simples pour un groupe aguerri, mais amènent une certaine dose d’observation et de manipulations, un moment assez drôle où nous avons découvert notre absence de talent artistique et plusieurs actions à effectuer en coopération.

Ultime Madrigal est une belle salle, dotée de décors et d’énigmes soignés, qui se distingue par l’originalité de l’introduction et de la mise en scène générale dans l’enseigne. 

L’accompagnement :

Notre MJ a réalisé une bonne introduction, sans sortir de son rôle malgré nos regards interloqués et un peu perdus au démarrage. A la suite de l’escape, nous avons échangé avec plaisirs sur les bonnes adresses à tester et sommes repartis avec quelques nouvelles salles à ajouter à notre liste !

Les +
  • La très forte scénarisation de l’introduction
  • Des décors et des énigmes travaillés
Les –
  • Une thématique qui nous a mis mal à l’aise

Ultime Madrigal Equipe

L’équipe de choc !

Laisser un commentaire

Fermer le menu