Abyss : lost in the deep
4.5
22 - 26€ par joueur

 Au menu de la mission :

Manipulation3
Coopération3
Logique2
Fouille3
Immersion3

Pour qui ? 

A partir de 12 ans.

Le scénario :

Vincent Lenoir, alias l’agent Alpha, a eu un fils – Arthur – lors d’une de ses précédentes aventures temporelles. L’agence Escape Time l’a retrouvé et recruté pour lutter contre son père.
Ce dernier aurait été vu pour la dernière fois en 1989, à bord d’un bâtiment militaire américain. Arthur est parti sur ses traces à la demande de l’agence et  a infiltré une section de l’US Navy mais n’a plus donné signe de vie. Nous sommes donc recrutés pour partir à sa recherche.

L’avis :

Après une brève introduction, nous embarquons dans un sous-marin, munis du moyen de communication de l’agence. Une fois à bord, nous constatons le même souci d’un décor travaillé du sol au plafond que pour Les Naufragés du Blackstorm. Visuellement le résultat est bluffant, mais nous avons toutefois eu un regret : que les murs et autres éléments ne soient pas vraiment en tôle ce qui aurait permis une immersion parfaite. Cela dit, l’ambiance reste très réussie et la topographie d’Abyss respecte celle d’un sous-marin, ce que nous n’avions pas eu lors de nos expériences submersibles précédentes.

Concernant les énigmes, Abyss est une salle exigeante. Ces dernières sont nombreuses et majoritairement axées autour de la logique et de la réflexion (rien de trop compliqué pour autant). Pour espérer sortir dans les temps, il vous sera nécessaire de vous répartir sur certains casse-têtes et d’agir en parallèle. A d’autres moments à l’inverse, la coopération sera essentielle et vous devrez travailler ensemble pour progresser. Cette organisation a pour avantage d’utiliser tout l’espace de jeu, restreint, sans se gêner et de permettre aux joueurs d’être tantôt autonomes et répartis dans le sous-marin, tantôt de se retrouver autour d’une énigme. La salle comporte également plusieurs manipulations modernes dont une que nous avons trouvé à la fois ludique et particulièrement appropriée dans un sous-marin de guerre.

Comme de nombreux escape game récents, nous avons parfois dû suivre des protocoles pour avancer et lancer les machines. Ils sont cependant entrecoupés et d’énigmes et, pour une fois, nous n’avons pas eu le sentiment que notre action se limitait à exécuter des instructions.

Enfin, autre point appréciable : Abyss met une pression finale aux joueurs en les obligeant à réfléchir à leurs décisions et à leurs conséquences sur l’histoire de l’agence.

Abyss est un escape game de très bonne qualité tant pour son décor que ses énigmes, que nous recommandons aux joueurs avec déjà une petite expérience.

L’accompagnement :

Abyss ne dispose pas encore d’un espace d’accueil dédié contrairement aux autres scénarios. Toutefois, notre maîtresse du jeu nous a mis dans l’ambiance avec son introduction. 
Le système d’indices est intégré à l’histoire générale de l’agence Escape Time. L’aide apportée par notre maîtresse du jeu était bienvenue et le debrief très agréable.

Les +

  • Une salle très coopérative
  • Des protocoles à suivre entrecoupés d’énigmes

Pas de –

L’équipe de choc !

  • Non accessible aux personnes à mobilité réduite

Cet article a 1 commentaire

  1. Clarisse Gasnier

    Salle très immersive, manipulations adaptées au scénario ce qui le rend fluide.
    On ne s’est pas ennuyées alors que nous étions 6, il y a beaucoup à faire et une pression maintenue tout le long du jeu qui nous a bien motivées.

Laisser un commentaire