Psychiatric
4
18 - 35€ par joueur

 Au menu de la mission :

Manipulation1
Coopération1
Logique2
Fouille1
Immersion1

Pour qui ?

A partir de 12 ans et plus.

Le scénario :

Notre ami de toujours Benjamin Nari a disparu depuis quelques temps. Nous recevons un mail inquiétant où il mentionne un complot et accuse l’hôpital psychiatrique Saint-Brain de pratiques non conventionnelles.

Nous décidons de donc de mener l’enquête…

L’avis

Psychiatric est un escape game de première génération, s’inscrivant dans une histoire commune développée par Brain Rennes dans trois scénarios, Psychiatric, In Prison et Révélation (ce dernier n’est pas disponible à Caen). Toutefois, chaque salle est indépendante et il n’est pas obligatoire de les jouer dans l’ordre.

Avant de démarrer Psychiatric, notre maître du jeu nous abandonne en salle de brief et nous nous découvrons que notre infiltration dans l’asile ne sera sans doute pas aussi facile que prévu… Ce démarrage a eu pour effet de rompre très rapidement avec le monde réel et de nous plonger dans une ambiance plus angoissante. Une fois entrés dans l’hôpital psychiatrique Saint-Brain, nous découvrons alors un décor sobre et plutôt simple, avec cependant des efforts pour créer l’immersion. Ainsi le mobilier et les murs sont suffisamment crédibles et le décor est complété par des objets « thérapeutiques » faussement d’époque pour renforcer l’ambiance.

L’un des objectifs de Psychiatric est d’instaurer un climat de tension tout au long du jeu. La salle n’est jamais gore, mais la luminosité et les effets mis en place par notre MJ nous ont parfois amenés à hésiter avant d’entreprendre certaines actions.

Les énigmes s’intègrent dans la thématique de l’asile, même si nous avons regretté que l’histoire ne soit pas plus développée. Nous sommes entrés dans l’hôpital avec pour but de retrouver notre ami et cet aspect sera assez peu développé au cours des énigmes jusqu’à la fin du jeu. Cependant, les différents casse-têtes s’efforcent de respecter l’ambiance développée et rappellent certains courants de la psychiatrie (dont nous sommes heureux qu’ils ne soient plus pratiqués aujourd’hui).

Sans être particulièrement difficile, pour réussir Psychiatric vous devrez faire preuve d’une bonne organisation. En effet, la salle regorge de détails et d’éléments de décors dont peu vous seront finalement utiles. Sa difficulté réside dans le fait de choisir les bons éléments de suivre les bonnes pistes. De plus, la majorité des énigmes peuvent être faites en parallèle ce qui accentue cette sensation de ne pas savoir par où commencer.

Psychiatric est un escape game qui devait être original à jouer lors de sa création et qui a plutôt bien vieilli. Si vous cherchez une salle qui mise sur l’ambiance (et non le décor) avec des énigmes bien construites, nous vous recommandons d’y faire un tour.

L’accompagnement :

Chaque salle de Brain à Caen dispose d’une introduction dédiée, avec à la fois une petite vidéo, et surtout une mise en scène par le maître du jeu. Le démarrage met donc immédiatement dans l’ambiance. Pour l’accompagnement lors du jeu, l’équipe s’appuie sur des talkie-walkie qui dénotent avec le reste de l’ambiance. Nous aurions aimé que les indices soient un peu plus intégrés à l’histoire (mots glissés par un voisin de cellule, médecin ou infirmier qui nous aiderait…). Le temps de debrief nous a permis de refaire le tour de la salle et d’échanger avec notre MJ.

Les + :

  • L’intégration des énigmes à la thématique
  • Les objets originaux présents dans la salle

Les – :

  • Le décor

L’équipe de choc !

  • Non accessible aux personnes à mobilité réduite

Laisser un commentaire