In Prison
3.5
18 - 35€ par joueur

 Au menu de la mission :

Manipulation1
Coopération1
Logique3
Fouille1
Immersion1

Pour qui ?

A partir de 12 ans.

Le scénario :

Lors de notre séjour forcé à l’hôpital Saint-Brain pour tenter de retrouver notre ami Benjamin Nari, nous avons découvert une étrange machination.

Nous décidons donc de porter ces révélations au poste de police, en espérant qu’ils pourront nous aider. Une fois sur place, nous apprenons que Benjamin a disparu et devenons les principaux suspects concernant sa disparition…

L’avis

Le scénario de In Prison fait suite à Psychiatric, mais les deux salles peuvent se jouer indépendamment sans que cela ne nuise à l’aventure.

Comme le nom l’indique, nous démarrons le jeu dans une cellule avec pour premier objectif de nous en libérer. In Prison a été créée par la maison mère de Brain, à Rennes, mais elle a subi des évolutions lors de sa reprise par l’équipe de Caen. Premier constat, même si nous sommes dans une salle ancienne pour les escape game, cette dernière a plutôt bien vieilli.

Ainsi, ne vous attendez pas à avoir de grandes surprises en termes de décor. Vous vous trouvez dans un bureau de police qui, en dehors de la cellule, ressemble à tout autre bureau administratif. D’un côté, le lieu est crédible avec le scénario, de l’autre, ce n’est pas dépaysant.

Les énigmes sont cependant bien conçues et nombreuses. A chaque étape du jeu, plusieurs casse-têtes peuvent être résolus en parallèle ce qui occupera l’ensemble des joueurs. Certains demanderont de faire plutôt appel à notre sens de l’observation, d’autres seront plutôt orientés vers la déduction. Nous avons apprécié de voir que toutes les énigmes pouvaient être résolues sans nécessiter de connaissances extérieures. Ainsi, des éléments sont à disposition dans la salle pour que personne ne se sente exclu par un manque de connaissance (une énigme qu’on retrouve souvent dans les escape game a souvent tendance à considérer que certaines choses sont unanimement connues des joueurs, ce qui n’est pas toujours le cas).

Qui dit salle ancienne dit cadenas et codes. Cependant, ils sont bien intégrés à la progression et les énigmes sont suffisamment ludiques pour que cela ne soit pas gênant. Par ailleurs, la salle comporte tout de même quelques manipulations simples dont une que nous n’avions jamais encore croisée.

La progression est fluide et les différents casse-têtes s’enchaînent sans hésitation entre les étapes à effectuer. La salle est donc accessible aux groupes qui démarrent les escape game, avec une vigilance répartissez-vous bien sur les énigmes sous peine d’être piégés par leur nombre et le temps.

Enfin, alors que le démarrage était scénarisé, le final du jeu ne l’était pas vraiment et nous avons regretté de ne pas avoir la résolution de l’histoire (qui se trouve normalement dans une troisième salle).

In Prison est une salle ancienne, mais qui reste toujours sympathique à faire. Nous l’avons trouvée bien adaptée aux joueurs qui débutent les escape game, même si la salle est considérée comme difficile sur le site internet de l’enseigne, au sens où vous découvrirez les principes du jeu (réflexion, énigmes logiques, observation…).

L’accompagnement :

L’introduction de la salle est scénarisée et notre maître du jeu était très à l’aise dans son rôle. Une fois dans les lieux, comme pour les autres salles de l’enseigne, nous étions guidés au talkie-walkie (sans réelle intégration de ce dernier). Nous avons rencontré un petit problème technique dans la salle, mais le MJ a réussi à intervenir sans rompre notre immersion. Enfin, les temps d’échanges avant/après la salle étaient très agréables.

Les +

  • Un bon escape game de première génération

Les –

  • Le décor 

L’équipe de choc !

Laisser un commentaire